Initiative populaire cantonale constitutionnelle

«Pour une politique culturelle cohérente à Genève»

Genève, le 15 février 2018

Découvrez les prises de positions des candidats
Retour en images

Invitation pour une rencontre avec les candidat-e-s au Conseil d’Etat genevois
Lundi 26 février 2018 à 19h00 | Opéra des Nations

Mesdames, Messieurs,
Chers amis et soutiens,

Nous avons le plaisir de vous convier à une soirée publique pour échanger  avec les candidat-e-s au Conseil d’État sur la situation engendrée par la loi sur la répartition des tâches ainsi que sur l’initiative populaire «pour une politique culturelle cohérente» signée par plus de 14’000 personnes. Ce sera pour nous tous l’occasion d’entendre les points de vue des uns et des autres, alors que la campagne électorale bat son plein.

La première partie sera  consacrée à une prise de position de chaque candidat-e sur notre initiative. Puis en deuxième partie un débat sera animé pour permettre des échanges plus larges, notamment sur les attentes et besoins des milieux culturels.

La liste des participants est disponible sur notre site internet (cliquez-ici). Nous vous serions très reconnaissants de partager largement cette invitation et vous remercions encore pour cette magnifique mobilisation!

Programme et informations pratiques

18h00 – Ouverture de la buvette et accueil du public
19h00 – Mot de bienvenue
21h30 – Fin du débat

Opéra des Nations: Avenue de France 40, 1202 Genève | Parking des Nations: Rue de Varembé 3, 1202 Genève | Transports publics: Arrêt Nations

En nous réjouissant de vous y retrouver nombreux,
Nous vous adressons nos meilleures salutations.

Le comité d’initiative

Plus d’informations

Evénement Facebook



Genève, le 02 janvier 2018

Communiqué de presse

Aujourd’hui mardi 2 janvier 2018, le comité d’initiative «Pour une politique culturelle cohérente à Genève» a déposé l’initiative munie de 14’205 signatures* au service des votations et élections. Il s’agit d’un très beau succès. Cette démarche portée et très fortement soutenue par les milieux culturels est inédite, à la hauteur des défis que rencontre aujourd’hui la culture à Genève.

Conscients de ces enjeux, de nombreux genevois se sont mobilisés pour faire signer l’initiative, dont notamment les associations professionnelles et groupements suivants: Action intermittents, Aropa, La Culture Lutte, Fonction:Cinéma, Les Rencontres Professionnelles de Danses, le SIT – Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs.

Ce large soutien d’habitants de toutes les communes du canton remet en question les options récemment prises en matière de gouvernance culturelle. Cette initiative propose en effet d’instaurer une collaboration active entre les communes, les villes et le canton pour élaborer et mettre en œuvre une politique publique cohérente dans un domaine d’activités dynamique et évolutif. Elle permet également de renforcer l’engagement du canton en matière de cofinancement de la création artistique et des institutions culturelles.

Après une année 2017 difficile, en raison notamment de l’entrée en vigueur de la LRT (Loi sur la répartition des tâches) qui a créé un climat d’incertitudes pour les artistes, certaines institutions culturelles et les administrations publiques, ce débat est plus que jamais nécessaire.

Prochainement, le comité d’initiative va établir et communiquer une feuille de route qui définira comment il entend poursuivre ses travaux et entamer des discussions avec les autorités et les élus, tant communaux que cantonaux.

Le comité d’initiative remercie toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés et qui ont soutenu cette initiative pour une politique culturelle genevoise cohérente et coordonnée!

*10’263 signatures étaient requises pour permettre une votation qui modifie la Constitution genevoise (initiative déposée avant octobre 2017).

Télécharger le communiqué de presse (pdf)


 

Genève, le 30 août 2017

Cette initiative populaire propose d’instaurer dans la constitution genevoise les conditions d’une nouvelle gouvernance pour la culture, fondée sur une collaboration active entre les communes, les villes et le canton. Cette collaboration est nécessaire pour élaborer et mettre en œuvre une politique publique cohérente dans un domaine d’activités dynamique et évolutif. Le canton coordonne, en concertation avec les communes, une politique culturelle dans les domaines de la création artistique (production et diffusion), du patrimoine, de l’accès à la culture et des appuis aux institutions.

Afin que le canton devienne un acteur crédible vis-à-vis des communes, le canton cofinance la création artistique et les institutions culturelles. Le terme institution est ici utilisé de façon générique et couvre les fondations, les associations, les manifestations, les petites et les grandes institutions. Il est temps que le canton considère le domaine culturel comme une mission prioritaire, et qu’il élabore une vision stratégique pour son développement, en partenariat avec les villes et les communes, à la hauteur d’un rayonnement digne de Genève! C’est le sens donné à cette initiative que nous vous invitons à signer jusqu’au 19 décembre 2017.

Art. 216 Art et culture (actuel)
1 L’État promeut la création artistique et l’activité culturelle. Il assure leur diversité et leur accessibilité.
2 À cette fin, il met à disposition des moyens, des espaces et des instruments de travail adéquats.
3 Il encourage les échanges culturels.

Art. 216 Art et culture (modifié)
1 L’Etat promeut la création artistique et l’activité culturelle. Il garantit leur diversité, leur accessibilité et leur enseignement. Il encourage les échanges culturels.
2 A cette fin, il met à disposition des moyens, des espaces et des instruments de travail adéquats.
3 Le canton coordonne une politique culturelle cohérente sur le territoire, en concertation avec les communes. Les acteurs culturels sont consultés.
4 Le canton et les communes élaborent et mettent en oeuvre une stratégie de cofinancement pour la création artistique et les institutions culturelles.