Initiative populaire cantonale constitutionnelle

«Pour une politique culturelle cohérente à Genève»

Genève, le 30 août 2017

Cette initiative populaire propose d’instaurer dans la constitution genevoise les conditions d’une nouvelle gouvernance pour la culture, fondée sur une collaboration active entre les communes, les villes et le canton. Cette collaboration est nécessaire pour élaborer et mettre en œuvre une politique publique cohérente dans un domaine d’activités dynamique et évolutif. Le canton coordonne, en concertation avec les communes, une politique culturelle dans les domaines de la création artistique (production et diffusion), du patrimoine, de l’accès à la culture et des appuis aux institutions.

Afin que le canton devienne un acteur crédible vis-à-vis des communes, le canton cofinance la création artistique et les institutions culturelles. Le terme institution est ici utilisé de façon générique et couvre les fondations, les associations, les manifestations, les petites et les grandes institutions. Il est temps que le canton considère le domaine culturel comme une mission prioritaire, et qu’il élabore une vision stratégique pour son développement, en partenariat avec les villes et les communes, à la hauteur d’un rayonnement digne de Genève! C’est le sens donné à cette initiative que nous vous invitons à signer jusqu’au 19 décembre 2017.

Art. 216 Art et culture (actuel)
1 L’État promeut la création artistique et l’activité culturelle. Il assure leur diversité et leur accessibilité.
2 À cette fin, il met à disposition des moyens, des espaces et des instruments de travail adéquats.
3 Il encourage les échanges culturels.

Art. 216 Art et culture (modifié)
1 L’Etat promeut la création artistique et l’activité culturelle. Il garantit leur diversité, leur accessibilité et leur enseignement. Il encourage les échanges culturels.
2 A cette fin, il met à disposition des moyens, des espaces et des instruments de travail adéquats.
3 Le canton coordonne une politique culturelle cohérente sur le territoire, en concertation avec les communes. Les acteurs culturels sont consultés.
4 Le canton et les communes élaborent et mettent en oeuvre une stratégie de cofinancement pour la création artistique et les institutions culturelles.